01
Avr

Chloé Chloé Chloé acheter de nouvelles chaussures de collection en ligne eae7ef

écrit par GDS
0 commentaire

Chaussures Klingel blanches Fashion homme Chaussures Klingel,Officie Nike Air Vapormax FK 2018 Chaussure de Running Nike Pas Cher,CAMPER D4750 Scarpa Uomo Without Box Suede/Tissue Grey Shoe - B077ZXJ8NX -,sandales femme 2018 De Luxe tongs marque Confortable chaussure de,Clarks Babies Clarks Black Noir Chaussures Femme Coral Fizz French,Etnies Fader Noir Argent Gum en Daim Hommes Skate Formateurs Chaussures - B01LSFK8JI -,Chic Belle Blanche Chaussure De Mariée 2018 En Dentelle Fleur Faux,TOOGOO R Homme Chaussures Toile Chaussures Ville Homme Garcon ToileBleu Oriskey Chaussons pour Sport Aquatique Aqua Chaussuresaspect élégant Femme TOM TAILOR Espadrilles blanc 2018 chaussures,Basket Nike Air Max 270 Flyknit Homme AO1023 003 Chaussures,ASICS Cumulus 18, Chaussures de Running EntraineHommes t Homme: Amazon,LBO France rachète les chaussures Bexley Mode in Textile,Chaussures homme Valentino Garavani occasion Joli ClosetConverse All Star Hi Chaussures Personnalisé et imprimés Unisex (Produit Artisanal) Mexican Texture - B01NASULYX -,Chaussures De Running Merrell Bare Access 5 Bleu Jaune,2018 France Chaussures Femmes Bonne qualité MARCO TOZZI Chaussures,Puma - Future cat reeng blk - Chaussures mode ville - B074L6RTW7 -Chaussure Boots homme Flager Fins de séries Bexley,Under Armour Chaussures Athlétiques - B072Q1H74R -,Acheter Sortie Escarpins France Naturel prix 67IE 0038 Chaussures,mys , Baskets pour Fille - B07KJXJL7C -Nero Giardini , Baskets pour homme Gris gris 15 - B00TPYIQ6C -Puma Suede Classic Debossed Q3 Daim Baskets - B01A8982HA -Boots ville rapid soul noir j4140 ab233 chaussures homme rapid soulAttrayant Homme Chaussures Globe Mahalo Chaussures Pour Chaussure,New Balance Mrl005v1, Baskets Homme - B0752LJJKZ -ABIGAIL les chaussures de la rentrée,Chaussure de sécurité basse PUMA ELEVATE Batifer,Grosses Soldes Chaussures Nike Air Max 97 Og Qs Nike Air Max, Le développement de l’apprentissage est une priorité gouvernementale. Lors de la présentation des vœux aux « acteurs de l’entreprise et de l’emploi » le 18 janvier 2016, François Hollande a présenté de nouvelles mesures en faveur de l’emploi à travers la formation et l’apprentissage. Et le premier domaine cité par le président n’est autre que l’agriculture.

Les enjeux du secteur de l’agriculture

Certaines entreprises agricoles anticipent déjà sur l’avenir et estiment leurs besoins d’ici 5 à 8 ans. En effet, à cause des départs en retraite massifs de salariés, le risque de la perte du savoir-faire dans le secteur agricole est bien présent. L’apprentissage représente alors une solution à court et à long terme face aux enjeux de recrutement, de renouvellement des générations et de développement de compétences. L’objectif est de valoriser les filières de formation par l’apprentissage auprès des jeunes et de leurs familles.

Pourquoi choisir la formation par apprentissage ?

Les Centres agricoles de Formation d’Apprentis (CFA) préparent plus de 37 000 jeunes aux métiers de l’agriculture, du paysage, de l’agroalimentaire et de la forêt en France. Un jeune sur cinq inscrit dans une formation professionnelle de l’enseignement technique agricole est un apprenti.

Sur les 16 780 apprentis bretons à la rentrée de septembre 2015, 1 453 ont choisi le secteur de l’agriculture ou de l’agroalimentaire, soit 8,6 % des apprentis. Malgré la crise, les offres de contrats en alternance se multiplient dans le domaine agricole et les effectifs ont augmenté de 2,6 % depuis 2009. L’expérience acquise sur le terrain est un véritable atout pour des jeunes motivés et se révèle très efficace au niveau de l’insertion professionnelle. En effet, 86 % des apprentis de l’enseignement agricole trouvent un emploi à l’issue de leur formation (source DGER données 2012 enquête à 33 mois) dont 42 % dans l’entreprise où a été effectué l’apprentissage.

apprenti_agri.gouv

Source : agriculture.gouv.fr

Cette voie de formation offre donc une vraie sécurisation des parcours professionnels. C’est un soutien pour les entreprises qui apprécient l’apport créatif et innovant d’un apprenti. Découvrez les témoignages de ces jeunes qui ont choisi la voie de l’alternance sur lafranceagricole.fr.

De plus, ce secteur offre des perspectives très encourageantes. Entre 2015 et 2017, 130 000 jeunes en contrat d’apprentissage et de professionnalisation sont prévus pour la filière agricole !

Où se former ?

Plusieurs centres de formations en Bretagne proposent de réaliser un Bac Pro, CAP, BTS ou encore une licence professionnelle dans le domaine de l’agriculture. En recherche d’apprentissage ou en reconversion professionnelle, lancez-vous dans ce secteur qui a de l’avenir !

Pour tout savoir sur le contrat d’apprentissage, vous pouvez vous documenter sur le site seformerenbretagne.fr.

Laisser un commentaire Annuler la réponse